imageQuel plaisir d’arriver dans une école et de voir l’étonnement des enfants et des enseignants à la vue de Chance et Tonio perchés sur leur chaise. Chaque fois, je vois, au fil de mon récit, leur regard changer, passer de “Franchement, des poules!” à “Trop hot ces poules!”.

Hier, avec tous les élèves de l’école Saint-Nom-de-Jésus, j’ai pu, pour la première fois, réaliser la deuxième partie de mon animation qui consiste à créer un conte. Avec la contribution de chacun, nous avons mis en scène un coq-héros, Super Juno, qui tentait de contrer les frasques d’un vilain mutant animal (nez de cochon, oreilles de chauve-souris, queue de crevette, et j’en passe!) à l’intérieur d’une prison. Les élèves ont travaillé fort et n’ont pas manqué d’inspiration. Des plus petits aux plus grands, ils ont, par leur participation, construit un récit que certains d’entre-eux ont illustré. Bref, un avant-midi de pur bonheur!

imageEncore une fois, Chance et Tonio ont su laisser leur marque et je sais que les élèves se souviendront d’eux très longemps!

Pin It on Pinterest

Share This